Les Iles Chausey

 

L'EST DE L'ARCHIPEL

 

Toute la partie Est de l'archipel est dédiée à d'immenses bancs de sable qui découvrent largement au jusant, semés de grunes chauves, de quelques îlots rocheux blanchis par le guano et de bouchots à moules. Délimitée à l'Ouest par la Passe Beauchamp, au Nord par l'Etat (qui porte une tourelle blanche), à l'Est par le Pignon et au Sud par les Huguenans (dont une des îles porte elle aussi une tour blanchie), cette impressionnante plaine minérale fait la part belle au mica et au granit – ainsi qu'aux oiseaux : les rochers portent ici les noms de Roc à la Mauve (mouette, en vieux normand), Hibou, Pérocrets, Roches des Caniards (jeunes goélands), etc. Si l'on excepte Beauchamp et les Huguenans, le navigateur ne trouvera pas ici de mouillages abrités mais, au bas de l'eau, le promeneur dispose de plusieurs kilomètres carrés d'étendue sablonneuse sculptée par les courants, ourlée de petits lagons d'eau turquoise et de profondes fosses outremer.

 

 

 

Retour

 

On ne choisit pas de devenir Chausiais, c'est Chausey qui sélectionne ceux qui resteront un jour, une semaine, ou un siècle.